L’allergie alimentaire

0

Comment savoir à quel aliment votre animal est allergique et surtout comment le traiter ?

Tout d’abord : Allergie ou intolérance alimentaire ?

En effet, ne pas supporter un aliment ne signifie pas nécessairement que l’on est allergique
Les allergies alimentaires sont causées par une sensibilisation à des allergènes ingérés à partir de l’alimentation du chien : les viandes, les produits laitiers, les céréales, les œufs, ou encore le soja sont les allergènes le plus souvent en cause. Un chien peut être allergique à plus d’un aliment à la fois et à n’importe quel âge.

L’intolérance alimentaire ne met pas en jeu de mécanisme immunitaire. Elle peut être dû à une trop grande quantité ingérée, une transition alimentaire trop brutale, ou le caractère indigeste de l’aliment. Grossièrement l’intolérance alimentaire provoque des troubles digestifs.

Symptômes de l’allergie alimentaire

  • Des troubles cutanés : démangeaisons, boutons, plaques, prurit.
  • Des troubles digestifs : diarrhées, flatulences, augmentation du nombre de selles quotidiennes, parfois des vomissements.

Le diagnostic est long et difficile pour trouver l’allergène responsable d’une allergie chez un chien. L’allergie alimentaire n’est d’ailleurs en cause que dans 1 % des affections de la peau chez le chien.

Rude mission : trouver l’allergène responsable…

Le vétérinaire s’orientera alors vers une allergie alimentaire après avoir éliminé toutes les autres causes d’allergies(puces, parasites, ou encore de contact). Un régime d’éviction sera mis en place(consiste à nourrir le chien avec des aliments qu’il n’a jamais ingérés auparavant). Il doit être réalisé pendant au moins deux mois (parfois plus longtemps)pour observer l’amélioration l’état du chien.

On réintroduira progressivement, un par un, des aliments susceptibles d’être responsables des phénomènes allergiques : voir si les symptômes réapparaissent et alors trouver l’aliment responsable. C’est le test de provocation.

L’aliment dit « hypoallergénique » en traitement immédiat

Ces aliments sont élaborés à partir de sources de protéines et de glucides que les chiens n’ont pas l’habitude de manger ou à partir d’hydrolysats de protéines.

A savoir :
Il est important de ne pas donner des friandises ou des restes de table en cas d’allergie alimentaire, ces aliments peuvent déclencher les manifestations allergiques.
Attention aux croquettes qui sont responsables de nombreux cas de maladies de peau ! Voir l’article : Décortiquer une croquette : quand l’industrie se joue de la santé de nos poilus !

Source

Disponible également sur Hiocosylife.com

Votre avis est le bienvenue ?

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz